Une pause avec Aurélien Merand

Vous connaissez l’histoire de votre club, mais connaissez-vous les hommes et les

femmes qui font ou qui ont fait l’histoire du Trélazé Handball. C’est pourquoi, nous vous proposerons de découvrir ses bénévoles, joueurs ou joueuses,… Vous les avez sûrement croisés ou non à la Goducière. 🤾‍♀️🤾‍♂️

Aujourd’hui, nous vous présentons un joueur de l’équipe sénior masculine Aure Rnl (Aurélien Merand). Nous lui avons posé différentes questions pour qu’il nous explique sa vision du club aujourd’hui. Il revient sur certains de ses souvenirs avec le maillot du THB. 😁

𝗤𝘂𝗲 𝗽𝗲𝗻𝘀𝗲𝘀-𝘁𝘂 𝗱𝘂 𝗧𝗿𝗲́𝗹𝗮𝘇𝗲́ 𝗛𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗹 𝗮𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝗱’𝗵𝘂𝗶 𝘀𝗽𝗼𝗿𝘁𝗶𝘃𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝗵𝘂𝗺𝗮𝗶𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 ?

Aujourd’hui, je constate des résultats prometteurs chez nos jeunes ! Des joueurs qui ne viennent pas avec la boule au ventre, pas de pression, on vient avant tout pour se faire plaisir et c’est le plus important ! Néanmoins, certaines catégories féminines n’ont pas eu cette chance et ont vécu une saison « galère ». 𝗖̧𝗮 𝘀𝗲𝗿𝗮 𝘂𝗻𝗲 𝗱𝗲 𝗻𝗼𝘀 𝗽𝗿𝗶𝗼𝗿𝗶𝘁𝗲́𝘀 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝘀𝗮𝗶𝘀𝗼𝗻𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗵𝗮𝗶𝗻𝗲𝘀 car malheureusement ce déficit de joueuses ne se comblera pas en une saison.

Le THB est un club très bien structuré, où chaque bénévole présent dans les commissions a une tâche bien définie pour permettre le bon fonctionnement du club.

On constate qu’il n’y a pas de petite aide, chaque personne décide du temps qu’il peut apporter. 𝗢𝗻 𝗮 𝗯𝗲𝘀𝗼𝗶𝗻 𝗱’𝗮𝗿𝗯𝗶𝘁𝗿𝗲𝘀, 𝗱𝗲 𝗽𝗮𝗿𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗿𝗲́𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝘁𝘀, 𝗱’𝗲𝗻𝗰𝗮𝗱𝗿𝗮𝗻𝘁𝘀, 𝗱𝗲 𝗿𝗲𝘀𝗽𝗼𝗻𝘀𝗮𝗯𝗹𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝘁𝗮𝗯𝗹𝗲… Et sans la prise de conscience de cette nécessité certaines personnes bénévoles depuis des années commencent à s’essouffler.

𝗤𝘂𝗲𝗹 𝗲𝘀𝘁 𝘁𝗮 𝗿𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗹𝗲 𝗛𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗹 𝗮𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝗱’𝗵𝘂𝗶 ?

J’ai envie de faire partager ma passion pour ce sport qui dure depuis 18 ans. 𝗗𝗲 𝘁𝗿𝗮𝗻𝘀𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗲, 𝗱𝗲 𝘃𝗼𝗶𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗷𝗲𝘂𝗻𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗴𝗿𝗲𝘀𝘀𝗲𝗿 𝗲𝘁 𝗽𝗿𝗲𝗻𝗱𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝗽𝗹𝗮𝗶𝘀𝗶𝗿 𝘀𝘂𝗿 𝘂𝗻 𝘁𝗲𝗿𝗿𝗮𝗶𝗻. Je joue encore, et c’est avec grand plaisir que je viens retrouver les copains sur un terrain de Handball

𝗤𝘂𝗲𝗹 𝗲𝘀𝘁 𝘁𝗼𝗻 𝗿𝗼̂𝗹𝗲 𝗮𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝗱’𝗵𝘂𝗶 𝗮𝘂 𝘀𝗲𝗶𝗻 𝗱𝘂 𝗰𝗹𝘂𝗯 ?

Je suis entraîneur des-19 garçons, joueur en séniors et responsable technique du club accompagné de Vincent Courtas.

𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘀-𝘁𝘂 𝘃𝗲𝗻𝘂 𝗮𝘂 𝗛𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗹 ?

C’est un de mes copains qui m’a fait découvrir ce sport dans la cour de récréation en primaire. 𝗧𝗿𝗲̀𝘀 𝘃𝗶𝘁𝗲 𝗰’𝗲𝘀𝘁 𝗱𝗲𝘃𝗲𝗻𝘂 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗾𝘂’𝘂𝗻 𝗽𝗮𝘀𝘀𝗲-𝘁𝗲𝗺𝗽𝘀, 𝘂𝗻𝗲 𝗽𝗮𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 !

𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘃𝗼𝗶𝘀-𝘁𝘂 𝗹𝗲 𝗧𝗿𝗲́𝗹𝗮𝘇𝗲́ 𝗵𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗹 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝟱 𝗮𝗻𝘀 ?

J’imagine un club où la mixité est encore plus forte. Faire découvrir ce sport aux filles, les amener à venir pratiquer la semaine et le week-end.
𝗨𝗻 𝗰𝗹𝘂𝗯 𝗾𝘂𝗶 𝗮 𝗮𝘂 𝗺𝗼𝗶𝗻𝘀 𝘂𝗻𝗲 𝗲́𝗾𝘂𝗶𝗽𝗲 𝗷𝗲𝘂𝗻𝗲 𝗲𝗻 𝗿𝗲́𝗴𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝗮𝗶𝗻𝘀𝗶 𝗾𝘂𝗲 𝘀𝗲𝘀 𝟮 𝗲́𝗾𝘂𝗶𝗽𝗲𝘀 𝘀𝗲𝗻𝗶𝗼𝗿𝘀 𝗲𝗻 𝗿𝗲́𝗴𝗶𝗼𝗻.

Un club qui a décidé d’organiser chaque année un tournoi chez les seniors en la mémoire de David et un chez les catégories-10 et-12 ans.

𝗘𝗻𝗳𝗶𝗻, 𝗾𝘂𝗲 𝗹𝗲 𝗻𝗼𝗺𝗯𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗯𝗲́𝗻𝗲́𝘃𝗼𝗹𝗲𝘀 𝗮𝘂𝗴𝗺𝗲𝗻𝘁𝗲, afin de soulager certaines personnes qui donnent énormément pour permettre à l’ensemble de nos licenciés de pratiquer dans de bonnes conditions.

𝗤𝘂𝗲𝗹 𝗲𝘀𝘁 𝘁𝗼𝗻 𝗺𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿 𝘀𝗼𝘂𝘃𝗲𝗻𝗶𝗿 𝗵𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗶𝘀𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗹𝗲 𝗧𝗿𝗲́𝗹𝗮𝘇𝗲́ 𝗛𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗹 ?

Je me souviens d’un match de 32eme de finale coupe de France saison 2014-2015 match contre Trignac. On avait perdu la semaine juste avant chez eux, on est venu prendre notre revanche pour aller en 16eme de finale ! 𝗘𝘁 𝗱’𝗲𝘅𝗰𝗲𝗹𝗹𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗺𝗼𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗽𝗮𝘀𝘀𝗲́𝘀 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗰𝗲 𝗴𝗿𝗼𝘂𝗽𝗲 ! (des trajets mémorables dans le Ford transit bleu)

𝗤𝘂𝗲𝗹 𝗲𝘀𝘁 𝘁𝗼𝗻 𝗷𝗼𝘂𝗲𝘂𝗿 𝗼𝘂 𝗷𝗼𝘂𝗲𝘂𝘀𝗲 𝗽𝗿𝗲́𝗳𝗲́𝗿𝗲́𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝘂𝗻 𝘁𝗲𝗿𝗿𝗮𝗶𝗻 𝗱𝗲 𝗵𝗮𝗻𝗱 ?

Uwe Gensheimer (ailier gauche Rhein Neckar Lowen)

Laisser un commentaire