Une rencontre avec Maxime Dabouis

Vous connaissez l’histoire de votre club, mais connaissez-vous les hommes et les femmes qui font ou qui ont fait l’histoire du Trélazé Handball. C’est pourquoi, nous vous proposerons de découvrir ses bénévoles, joueurs ou joueuses,… Vous les avez sûrement croisés ou non à la Goducière. 🤾‍♂️🤾‍♀️

Aujourd’hui, nous vous présentons Maxime Dabouis, 𝗮𝗻𝗰𝗶𝗲𝗻 𝗷𝗼𝘂𝗲𝘂𝗿 𝗲𝘁 𝗲𝗻𝘁𝗿𝗮𝗶𝗻𝗲𝘂𝗿 𝗱𝘂 𝗰𝗹𝘂𝗯. Nous lui avons posé différentes questions pour qu’il nous explique sa vision du club. Il revient aujourd’hui sur certains de ses souvenirs avec le THB. 😁

𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘀-𝘁𝘂 𝘃𝗲𝗻𝘂 𝗮𝘂 𝗛𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗹 ?

Je suis venu au Trélazé Handball lorsque j’avais 7 ans. Après avoir fait du multisports sur Trélazé, un ami m’a proposé de venir.

𝗝𝗲 𝗻𝗲 𝗹𝗲 𝘀𝗮𝘃𝗮𝗶𝘀 𝗽𝗮𝘀 𝗲𝗻𝗰𝗼𝗿𝗲, 𝗺𝗮𝗶𝘀 𝗰’𝗲́𝘁𝗮𝗶𝘁 𝘂𝗻 𝗰𝗵𝗼𝗶𝘅 𝗾𝘂𝗶 𝗮𝗹𝗹𝗮𝗶𝘁 𝗽𝗲𝗿𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗺𝗲 𝗱𝗲́𝘃𝗲𝗹𝗼𝗽𝗽𝗲𝗿 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝗹𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗲𝘁 𝘀𝗽𝗼𝗿𝘁𝗶𝘃𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁. Je ne connaissais pas du tout ce sport.

𝗤𝘂𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗲𝘀𝘁 𝘁𝗮 𝗿𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗹𝗲 𝗛𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗹 𝗮𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝗱’𝗵𝘂𝗶 ?

Côté professionnel, je travaille au comité départemental. 𝗖’𝗲𝘀𝘁 𝘂𝗻 𝘁𝗿𝗮𝘃𝗮𝗶𝗹 𝗾𝘂𝗶 𝗺𝗲 𝗰𝗵𝗮𝗻𝗴𝗲 𝗰𝗼𝗺𝗽𝗹𝗲̀𝘁𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗺𝗼𝗻 𝗿𝗼̂𝗹𝗲 𝗱’𝗲́𝗱𝘂𝗰𝗮𝘁𝗲𝘂𝗿 𝘀𝗽𝗼𝗿𝘁𝗶𝗳 𝗮𝘂 𝘀𝗲𝗶𝗻 𝗱𝘂 𝗧𝗛𝗕. Tu passes de la gestion des bénévoles, des joueurs, des dirigeants, des parents, des partenaires ; à une instance dirigeante de la fédération avec une relation entre les collègues des autres instances, la relation avec les clubs, le développement de projets, la création d’actions pour le Handball du 49 et de ses licenciés.

Côté personnel, j’encadre une équipe dans un autre club de handball, ça me permet de changer mes habitudes acquises jusque-là, réfléchir à ce
que l’on fait, pourquoi on le fait et pour qui ?

𝗖𝗼𝗺𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘃𝗼𝗶𝘀-𝘁𝘂 𝗹𝗲 𝗧𝗿𝗲́𝗹𝗮𝘇𝗲́ 𝗵𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗹 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝟱 𝗮𝗻𝘀 ?

A court terme, le THB va maintenir le nombre de ses licenciés, accroître les bénévoles,𝗮𝘀𝘀𝘂𝗺𝗲𝗿 𝗰𝗼𝗺𝗺𝗲 𝗱𝗲𝗽𝘂𝗶𝘀 𝘁𝗼𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝘀, 𝘀𝗲𝘀 𝘃𝗮𝗹𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗾𝘂’𝗶𝗹 𝘃𝗲́𝗵𝗶𝗰𝘂𝗹𝗲.

A moyen terme, il va retrouver le niveau régional, en jeune et en senior ; je l’espère.

A long terme … je ne sais pas, je lui souhaite le meilleur !

𝗤𝘂𝗲𝗹 𝗲𝘀𝘁 𝘁𝗼𝗻 𝗺𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿 𝘀𝗼𝘂𝘃𝗲𝗻𝗶𝗿 𝗵𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗶𝘀𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗹𝗲 𝗧𝗿𝗲́𝗹𝗮𝘇𝗲́ 𝗛𝗮𝗻𝗱𝗯𝗮𝗹𝗹 ?

J’ai tellement de bons souvenirs…

En tant que joueur certainement ma première année en senior masculin. 𝗝’𝗲́𝘁𝗮𝗶𝘀 𝗹𝗲 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗷𝗲𝘂𝗻𝗲, 𝗮𝘃𝗲𝗰 𝗽𝗲𝘂𝘁-𝗲̂𝘁𝗿𝗲 𝗹𝗲 𝗺𝗼𝗶𝗻𝘀 𝗱’𝗲𝘅𝗽𝗲́𝗿𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲. 𝗟𝗲𝘀 « 𝗮𝗻𝗰𝗶𝗲𝗻𝘀 » 𝗺’𝗼𝗻𝘁 𝗮𝗰𝗰𝘂𝗲𝗶𝗹𝗹𝗶 (𝗲𝘁 𝗯𝗮𝗽𝘁𝗶𝘀𝗲́) 𝗲𝘁 𝗰’𝗲́𝘁𝗮𝗶𝘁 𝗹𝗲 𝗸𝗶𝗳 𝘁𝗼𝘁𝗮𝗹 𝗽𝗲𝗻𝗱𝗮𝗻𝘁 𝟭 𝗮𝗻 !

En tant qu’entraîneur, je retiens surtout les temps forts, les matchs à suspens, les money-time… pas toujours victorieux mais c’est avec ce genre d’expériences que l’on apprend !

𝗔𝘀-𝘁𝘂 𝘂𝗻 𝗽𝗲𝘁𝗶𝘁 𝗿𝗶𝘁𝘂𝗲𝗹 𝗮𝘃𝗮𝗻𝘁 𝗹𝗲𝘀 𝗺𝗮𝘁𝗰𝗵𝘀 ?

Avant mes coachings, je vais parler avec les parents, demander leur pronostic, prendre de l’énergie.

Ensuite, je vais souvent dehors, faire le vide dans ma tête et réfléchir aux mots que je vais dire aux joueuses avant le match afin de les motiver et de les mobiliser à 100 %.

𝗤𝘂𝗲𝗹 𝗲𝘀𝘁 𝘁𝗼𝗻 𝗷𝗼𝘂𝗲𝘂𝗿 𝗼𝘂 𝗷𝗼𝘂𝗲𝘂𝘀𝗲 𝗽𝗿𝗲́𝗳𝗲́𝗿𝗲́𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝘂𝗻 𝘁𝗲𝗿𝗿𝗮𝗶𝗻 𝗱𝗲 𝗵𝗮𝗻𝗱 ?

C’est un ex joueur … c’est surtout un bénévole et dirigeant expérimenté.


Il s’agit de 𝗧𝗵𝗶𝗲𝗿𝗿𝘆 𝗗𝘂𝗿𝗮𝗻𝗱.

𝗨𝗻 𝗵𝗼𝗺𝗺𝗲 𝗮𝘂 𝗴𝗿𝗮𝗻𝗱 𝗰œ𝘂𝗿, 𝗾𝘂𝗶 𝘀𝗲 𝗱𝗼𝗻𝗻𝗲 𝘀𝗮𝗻𝘀 𝗰𝗼𝗺𝗽𝘁𝗲𝗿, 𝗮𝘂𝗽𝗿𝗲̀𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗹𝘂𝘀 𝗷𝗲𝘂𝗻𝗲𝘀, 𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗺𝗼𝗶𝗻𝘀 𝗷𝗲𝘂𝗻𝗲𝘀.

C’est en partie grâce, à Thierry que j’ai réussi à gravir les petits échelons.


Il donne énormément et sait y faire avec les différents acteurs du club.

Je te remercie Thierry, pour ce que tu as fait pour le club, pour ses licenciés, et pour moi !

𝗝𝗲 𝘁’𝗲𝗻 𝘀𝗲𝗿𝗮𝗶 𝘁𝗼𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝘀 𝗿𝗲𝗰𝗼𝗻𝗻𝗮𝗶𝘀𝘀𝗮𝗻𝘁.

Laisser un commentaire